LES FLIBUSTIERS DE MADRESTAM Index du Forum LES FLIBUSTIERS DE MADRESTAM
Tu entres en territoire flibustier étranger ! Laisse ton poney à l'entrée et file nous ton p'tit nom aussi, Tonnerre de Madrestam!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Eovia

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    LES FLIBUSTIERS DE MADRESTAM Index du Forum -> L'ETENDARD DE LA FLIBUSTE -> Le carnet de l'apprenti moussaillon
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Eovia


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 5

MessagePosté le: Mer 22 Oct - 20:52 (2008)    Sujet du message: Eovia Répondre en citant

Eovia entra dans la salle à manger de Farle, Shika dans un coin remettait quelques fleurs dans sa coiffe tandis que deux Batofus batofulaient près d'un Poawl à Mahzout. Cependant, ce qui inquietait le plus Eovia, c'etait la tête des mauvais jour de Farle, elle ne l'avait pas vu ainsi depuis qu'un Iop malchanceux avait osé dire que sa maison était petite. Elle s'assit à la table, se servit un café-calwa et osa demander :

Eovia : Que se passe t'il mon oncle ?
Farle : Grmmmmm

Ce marmonnage n'augurait rien de bon, quand Farle marmonnait, c'était soit qu'on lui parlait de la taille modeste de sa maison, soit qu'un bouftou c'était coincé les pattes
dans une meule, soit pire encore qu'il avait perdu quelques Kamas.


Eovia : Serait-ce qu'un Iop dégénéré aurais encore parlé en mal de votre grande et belle demeure ?
Farle : PÉTARD DE PÉTARD DE PÉTARD !
Eovia : Un bouftou ...
Farle : NOM DE DLA DE NOM DE DLA !

Eovia commençait à deviner, l'affaire était bien mal engagée, et elle regarda discrètement du côté de Shika. Heureusement cette dernière était prévoyante, elle sorti de
derrière une balle de paille, une vielle boutelle de rhum de qualité. Elle versa un grand verre à Farle qui le but d'un trait. Requinqué le bonhomme commença à parler.


Farle : Allister m'a envoyé un courrier. Une feuille d'impôt qu'il appelle ça. Moi qui pensait qu'il ne savait même pas écrire ce roi là. Regarde ce torchon !

Eovia pris la feuille et la parcouru en diagonale : "Royaume d'Amakna" .... "Feuille d'impôt" ... "maison de petite surfaçe" ... " grands troupeaux de bouftous et bouftons" .... "nombreux champs et vergers" ........"37,2 Millions de kamas" .... "injonction a payer" ... "force publique" ....

Eovia : 37,2 Millions !  Il y a bien une chose que je reconnais a Allister c'est qu'il sait voler en grand ! (Eovia préféra sagement taire la mention de la taille de la maison, Farle était déjà bien assez bouillant comme ça.)
Farle : Bien sûr je peux payer, tu sais comme je suis économe.  Mais si je veux bien tolérer que des apprentis paysans viennent se servir dans mes champs, vu que je me rattrape sur la vente des faux, je trouve qu'Allister va trop loin. A peine si je lui dois 3 ou 4 kamas à mon avis.

Après un nouveau verre de rhum Farle se reprit, visiblement il avait une idée derrière la tête.

Farle : Ne pense tu pas qu'avec tes amis maraudeurs, vous pourriez reprendre discrètement à ce voleur, la somme qu'il me doit ? Ce serait une sorte de Nih-Vuh-Ni-Khon-Nu-Chtan-Brhouil.
Eovia : Heu ... pas qu'ils ne voudraient pas j'en suis sûr, mais...

Eovia se remémora rapidement de la disparition de chacun : Hector passé de vie à trépas dans les bras de Clair. Clair enlevée par un écaflip calculateur. Zack et Hecate transformés en une poudre hors de prix. Spas, Moshia et Tomae devenus bizarres après avoir gouté de la dite poudre. Maka enfin puni par son dieu car il avait dit trop fort "Je veux devenir un Iop intelligent".


Farle : Humm oui bon, laissons les morts avec les morts ... J'ai entendu dernièrement quelques échos. Il semblerait qu'un équipage de pirates sévisse du côté de Madrestam. Peut-être devrait tu aller les voir, et qu'ensemble vous puissiez reprendre mon précieux bien.
Eovia : Hein quoi ? Mais jai le mal de mer !

Mais peine perdue... Farle se leva d'un bond sous l"effet du soit disant rhum de qualité en criant :

Ma chausette ! Rendez moi ma chausette ! ...


Dernière édition par Eovia le Jeu 23 Oct - 17:47 (2008); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 22 Oct - 20:52 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eovia


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 5

MessagePosté le: Jeu 23 Oct - 13:00 (2008)    Sujet du message: Eovia Répondre en citant

Shika pris la bouteille de rhum et la regarda d'un air distrait en pensant "A tous les coup on ma refourgué du rhum fourbe" puis,
elle assomma avec  d'un bon coup Farle qui continuait de réclamer sa chaussette.

Shika :
Eovia, je ne comprend rien a cette histoire de chaussette, mais tu connais Farle, tant qu'il n'aura pas l'impression de revoir
un jour son argent il sera invivable. Et moi j'ai déjà bien assez affaire avec les bouftous et le batofus sans en plus m'occuper de
sa mauvaise humeur. Voudrais tu bien t'en occuper ?
Eovia : Le problème n'est pas là, tu sais bien que je n'ai jamais vraiment apprécié Allister et ses affidés et voler un voleur ne me gène
pas outre mesure, au contraire même. Mais c'est ce fichu mal de mer ...
Shika : Humm je crois qu'il existe un moyen pour t'en débarrasser. Va voir de ma part Loudmerawa le Marin, il traine à Pandala et je suis sûre
qu'il a une solution pour ça.

Eovia prit donc un dernier café-calwa et se diriga à grand pas vers Pandala en pensant "Me demande quand même ce que c'est que cette
histoire de chausette" ...


Revenir en haut
Eovia


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 5

MessagePosté le: Jeu 23 Oct - 18:47 (2008)    Sujet du message: Eovia Répondre en citant

Arrivée devant le marin Eovia ne put se retenir et lança tout de go :
  


Loudmerawa : Rhaa-là-là les jeunes de nos jours. Ça veut devenir marin, flibustière même et ce n'est pas capable de tenir sur le pont d'un bateau sans rendre son repas ! J'ai peut-être la solution, à ton problème mais dis moi. Pourquoi veux tu rejoindre ces vils pirates ?
Eovia : Et bien heu comment dire ... avant tout l'appât du gain. Voyez-vous je suis très dépensière, spécialement pour ma garde robe. Il y a aussi cette histoire d'impôts et de chaussettes avec Farle...
Loudmerawa : Tiens ! Ça faisait longtemps que Farle n'avait pas réclamé sa chaussette, c'est une bonne raison ! Mais je m'égare, à te regarder  je ne suis pas sûr que tu puisse survivre longtemps avec des pirates. Tes bras semblent bien faibles, tes boucliers ridicules, quand à ton bâton il ne doit faire peur qu'aux pious et encore !
Eovia : ... heu oui mais je sais faire une belle glyphe enflammée !
Loudmerawa : Pffff, encore une Fécatte qui se croit intelligente je parie. Et ta jolie glyphe tu la trouve bien pratique ?
Eovia : ...
Loudmerawa : Bah je suppose que tu as au moins quelques métier utiles. Poissonnière pour nourrir un équipage par exemple, ou bien tailleuse pour réparer des voiles, au pire bricoleuse pour réparer le navire.
Eovia : Je fais très bien le pain, et fait un peu de bijouterie
Loudmerawa : Et ça veut devenir flibustière ... Bah passons, pour ton mal de mer il n'y a pas cent solutions. Ouvre bien grande les oreilles et écoute : Tout dabord, il va falloir que tu apprenne à être bien stable sur le pont, et pour ça pas d'autres solutions du va devoir devenir plus forte. La voie de l'intelligence c'est bien joli, mais ça ne vaut que pour les Féca élevés en batterie et qui ne croient qu'en leur soit disant glyphe. Tu dois utiliseur la force Luke !
Eovia : Excusez moi mais mon nom c'est Eovia, pas Luke ...
Loudmerawa : Arrête de m'interrompre petite sotte ! Deuxièmement vu comme tu est partit, sachant à peine faire des gâteaux et des breloques, il te faudra vraiment beaucoup de chance pour survivre dans le dur monde de la flibuste !
Eovia : J'ai compris de la force et de la chance !
Loudmerawa : Vla qu'elle note ça dans un carnet l'idiote ! Mais bon tu as un Troma au moins ?
Eovia : Oui ! Même qu'il a été fabriqué par Aswad le démon !
Loudmerawa : On se fout de qui l'a fabriqué, essaye de suivre mes conseils et va à Madrestam avec !

Eovia mit donc son beau chapeau sur la tête et se dirigea avec fierté vers le rude port de Madrestam tandis que Loudmerawa secouait la tête en se disant "je ne donne pas bien cher de cette moussaillone" ...
 
 
  


Dernière édition par Eovia le Jeu 23 Oct - 23:55 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Eovia


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 5

MessagePosté le: Jeu 23 Oct - 23:53 (2008)    Sujet du message: Eovia Répondre en citant

Arrivée à Madrestam Eovia se mit en quête de trouver le bateau des flibustiers. Après quelques recherches elle se présenta d'un navire qui lui semblait être un bon candidat ...
 


 


Un garçon étrange coiffé d'une drôle de coiffe du Ploukosse, sortit sur le pont.

Gomugomuno : Eh bonjour mamzelle la fécate qu'il y a t'il pour votre service ?
Eovia : Bonjour, je cherche des flibustiers, les flibustiers de Madrestam
Gomugomuno : Ah Ah Ah ! Apprentie pirate donc ! Vous les trouverez pas très loin sur le port. Leur bateau est facilement reconnaissable à sa proue, vous ne pouvez pas vous tromper.

Eovia continua donc ses recherche sur port en se disant que tout de même ce Gomugomuno avait l'air d'avoir des muscles bien étranges. Bientot, elle vit un navire dont la proue était faite du cadavre encore fumant d'un percepteur d'Allister. Elle pris son courage à deux main et monta sur le pont. Quelques flibustiers semblaient occupés à se partager un riche butin tandis que d'autres cuvaient visiblement.

Eovia : Humm humm ... bonjour, je peux monter à bord ? ...

-----
[HRP, désolé de la tartine !
Bref Eovia est mon personnage principal, je l'ai monté comme un pied surtout au début. Elle est actuellement un féca intel tout ce qu'il y a de plus basique mais je compte la transformer bientot
en féca terre et eau, car il j'en ai marre de jouer boucliers-maitrise-téléporte-glyphe-bâton-bâton-bâton et que je veux essayer autre chose... Si je devais qualifier Eovia je dirais quelle est bien gentille, trop même.
Dans l'ensemble j'essaye de jouer RP mais sans me forcer plus que ça. Quand je joue je préfère nettement aider qu'être aidé, même si je n'ai rien contre Smile c'est pour cela que j'ai choisi un personnage soit disant "de soutien".
Ce que j'aime en vrac dans Dofus : Les combats à pleins au tour par tour, le graphisme, l'ambiance et l'artisanat.
Ce que je n'aime pas vraiment : La guerre à deux sous entre Brakmar et Bonta, le pvp d'agression, xper pour xper, les dials en sms
J'ai été longtemps chez les Aurorae Predatoris guilde de"maraudeurs" sans trop de prise de tête mais qui n'as malheureusement pas vraiment survécu au départ du premier meneur et surtout au trop grand décalage à un moment donné entre le niveau des joueurs.
Quoi qu'il en soit je reviens après plus d'un an d'absence pour de nouvelles aventures et me tourne vers votre guilde car j'ai toujours pensé que "les ponays cay mal !" ]


Revenir en haut
Odhana-luv
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2007
Messages: 150

MessagePosté le: Ven 24 Oct - 21:43 (2008)    Sujet du message: Eovia Répondre en citant

(Tu peux t'abstenir pour les excuses, ca fait vraiment plaisir de voir une telle candidature...
Je pense que tu en auras déjà séduit plus d'un...

Je suis loin d'etre la plus présente mais je serai vraiment ravie de faire ta connaissance Ig)


------
Bonjour, je peux monter à bord?]

L'équipage continue de s'activer sans guère preter attention à la demande. C'est qu'c'est l'heure de se partager la monnaie, les pépettes, le flouz, l'oseille, les kamas, le pese, les ronds, le magot, le pognon, le fric bref, ce qui constitue le centre de la vie d'un flib.

La voix semble claire, sure mais laisse apparaitre une fragilité, une faiblesse...
Peut etre ce ce trauma affichant encore le prix sur son étiquette, porté tel un postiche de poule de bas pavés.
Peut etre un mal plus ancré, un détail de la vie surprenant, tellement poignant qu'il devient force de chantage et de propositions malhonnêtes.

Uta gérant désormais mes affaires de monnaie, pépettes, flouz, oseille, kamas, pese, ronds, magot, pognon, fric (1), après m'avoir fait revêtir la burka, sorte de maillot de corps alliant chemise et bonnet de nuit en combi intégrale (2) qui explique mon manque de prétendants au remariage, (la phrase est bienot finie vous allez voir) je suis libre quant à moi de m'intéresser un peu à la poule de bas pavés.

Sautant aux pieds euh aux roues... et merde...en bas de la Voile Noire, je tourne autour de l'inconnue, lentement, reniflant bruyamment et agitant ma tête près de ses fringues, son visage.

Lui décochant une chiquenaude sur le revers de la coiffe, je lui lance :

"J'sais pas... t'as l'air d'en douter nan?"


(1 : si les belges ont d'autres termes, je suis preneuse...
2. pas de procès s'il vous plait, je trouve en réalité la burka très seyante et ce propos n'a pas besoin d'etre modérer...*lance des regards paranoiaques sur la toile*)


Revenir en haut
PandaFritte
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2007
Messages: 143

MessagePosté le: Sam 25 Oct - 02:59 (2008)    Sujet du message: Eovia Répondre en citant

*Fritte buvait sa bibine, ptits yeux, écroulé à terre, entends une petite voix qu'il ne reconnaît pas...


... il se lève, en titubant et tente de se rapproché de la silhouette, mais sa vue est trouble*


Oooolaa ... mais qu'est ce que c'est que c'est .... que... que ça !


Oooh :shock:

mais tu es une ... un ptite ptite ptite  CRAETTE !! *s'écria soudain*

*puis plise les yeux et manque de tombé deux fois, puis compris*

Hannnhanhanhan mais tu ressembles a dhadha !!

*Pose sa tête sur l'épaule d'odha et regarde la deuxième personne, recule un peu la tête puis la rapproche pres du visage de l'inconnue*


*l'admire  de près , puis recule sur l'épaule de odha*


mais....





....


T'es qui toi? O_o"

...
_________________


Revenir en haut
Liryk
Les Flibustiers

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2007
Messages: 59
Localisation: A la taverne

MessagePosté le: Sam 25 Oct - 11:56 (2008)    Sujet du message: Eovia Répondre en citant

Liryks, qui venait juste de se réveiller se leva avec un mal de crâne de la veille où il avait écumé les tavernes ( si seulement ça ne pouvais être que RP ^^)

Il revêtu donc quelques affaires, se dirigea dans la cuisine pour prendre une bière puis sorti sur le pont où il vu un petit regroupement

'Sont fou ces pirates, ils pourrait s'y prendre à une autre heure !

Encore à moitié endormi encore et pas tout à fait remis de ça long soirée arrosé, il s'avança donc pour voir ce qu'il se passait

C'qui celle là ? Elle croit devenir pirate ? Beuh encore une qui va finir a la planche, suffit qu'elle voit Bucho et elle s'pisses dessus la ptiote.
Jsuis pas sûr que la piraterie soit faite pour toi hein, faut pas m'en vouloir mais bon c'la vie ! Enfin si tu es vraiment déterminé va falloir faire tes preuves mais ça risque d'être très dur et pas certain que tu y survives ! Hahahaha.


Faudra voir c'que tu vaut en combat petite et ce que tu sais faire. Et puis dit moi, quelles tâches pourrais-tu accomplir en tant que pirate hein ? A quoi tu pourrais nous servir ?


[HRP] J'ai appris que vous aviez fait une ptite sortie l'autre jour mais j'étais pas la malheureusement. Je t'ai déjà parlé Ig tu es très sympathique, on s'fra un sortie en tête a tête puisque j'étais pas la l'aut' jour huhu [/HRP]
_________________


Revenir en haut
MSN
Eovia


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 5

MessagePosté le: Sam 25 Oct - 23:34 (2008)    Sujet du message: Eovia Répondre en citant

Eovia, replaça doctement son couvre-chef tout en essayant d'analyser rapidement la situation. Elle se dit :
"Bon, pour les deux Pandawas pas frais du matin, je vais essayer le truc soit-disant 
infaillible que ma cousine Wisky ma appris. J'espère qu'elle ne m'as pas encore raconté des bobards.
Par contre pour la craètte je suis plus inquiète. Certes, je m'attendais à croiser ici des soiffard balafrés, au passé douteux et burinés par le sel, mais si j'avais su que j'allais croiser une Craette en Burka...
Elles qui ont l'habitude de nous narguer, nous autres plates fécates, en se baladant tout le temps les nénés à moitié à l'air."
Elle prit donc sont inspiration, et se lança :

Eovia : Comment ça j'ai l'air d'en douter ? Bon c'est vrai que je ne semble pas très forte comme ça, mais c'est car je tiens à garder ma silhouette.
Je suis très puissante et je maitrise presque tous les sorts de Féca. J'ai déjà tué l'Homme ours à mains nue, et l'extermination des terribles
Milimulous n'as plus de secret pour moi. Avec mon beau bâton et mon grand glyphe enflammé j'arrive à enlever presque toute leur vie à ces monstres là !
Eovia : ... Mais bon, je ne vais pas le cacher, ma principale et grande motivation c'est l'argent !

Subitement la figure d'Eovia pris un air étrange. Comme si Djaul ou quelque antique démon avait pris possession d'elle. Son sourire se fit incisif, ses yeux devinrent à la fois brillant et sans fond, ses narines tremblaient légèrement, et une noire aura semblait émaner d'elle. Visiblement la taille du butin de la veille, bien en évidence sur le pont, semblait lui tourner quelque peu la tête.

Eovia : Le pouvoir ne m'intéresse pas, mais j'ai besoin de beaucoup d'argent ! Il est vrai que mon oncle m'en à demandé un petit peu, mais surtout ma garde robe n'est plus à la mode et je veux absolument le dernier ensemble de Kevin Khlein. Je pense qu'en s'associant, nous seront tous gagnants en bel or sonnant et trébuchant !

D'un coup d'un seul, comme si elle se ressaisissait, Eovia repris son air de fécate innocente, puis sortant de son sac deux fioles de Pandaburg et elle les tendis aux deux Pandawas.

Eovia : J'ai trouvé ça pas très loin du bateau. C'est à vous non ?

Tandis quelle offrait les fioles, Eovia, se disait qu'il était préférable d'éviter de parler de son problème de mal de mer. Elle espérait surtout que sa réputation de gaffeuse légendaire en combats n'était pas arrivée jusqu'à Madrestam.


[HRP Yes partant pour la sortie Lyrics, toi aussi tu ma l'ai bien sympathique Smile ]


Revenir en haut
PandaFritte
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2007
Messages: 143

MessagePosté le: Dim 26 Oct - 05:47 (2008)    Sujet du message: Eovia Répondre en citant

*yeux écarquillé au discours de la ptite fécatte, fritte état pétrifié, non pas de peur, mais ne broncha pas*


*Pis il vit la fiole que tendais la jolie d'moiselle*


OUHARG A BWAR ! *s'exclama t'il en bwork*


*pris la fiole, regarda la deuxième en voyant lili se tenir la tête*


Ecoute.....mon ami, je ... jeeee crôôôaaa que tu devrai pas bôôôôire... t'aurai encore PLUSSSSSSsssss mal la tête... je crôôôaaaa....


*pris la deuxième fiole et courrut*

Mouhahaah
_________________


Revenir en haut
Liryk
Les Flibustiers

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2007
Messages: 59
Localisation: A la taverne

MessagePosté le: Dim 26 Oct - 10:14 (2008)    Sujet du message: Eovia Répondre en citant

Fritte reviens !!!

*Se met à courir après Pandafritte*

Elle est à moi cette fiole ! Grrrr si tu continues jvais te découper à coups de haches ! T'vas voir saligaud ! Rends la moi tout de suite
!

*Après 5 minutes de course intense il finit par attrapé fritte*

Aller fini de jouer ! donne moi ces fioles ou tu t'en prends une ! Ahahah la prochaine fois apprend à courir plus vite Very Happy

Et pour avoir joué au malin jprends les 2 fioles !
_________________


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:22 (2018)    Sujet du message: Eovia

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    LES FLIBUSTIERS DE MADRESTAM Index du Forum -> L'ETENDARD DE LA FLIBUSTE -> Le carnet de l'apprenti moussaillon Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.