LES FLIBUSTIERS DE MADRESTAM Index du Forum LES FLIBUSTIERS DE MADRESTAM
Tu entres en territoire flibustier étranger ! Laisse ton poney à l'entrée et file nous ton p'tit nom aussi, Tonnerre de Madrestam!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Une momie parmis les flibustiers

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    LES FLIBUSTIERS DE MADRESTAM Index du Forum -> L'ETENDARD DE LA FLIBUSTE -> Le carnet de l'apprenti moussaillon
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
le pirate nommé momie


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Ven 19 Déc - 19:22 (2008)    Sujet du message: Une momie parmis les flibustiers Répondre en citant

Bonjour a tous et a toutes


  1. Appellez moi momie sa ira plus vite et sa évitera de moult confusions Razz

Je vais vous raconter mon histoire avec un sacrieur de votre noble guilde nommé Uta-******** (désolé je ne me rappelle plus de son nom) de cercle 199 et de l'éni nommé Bleuton de cercle 199 aussi et d'un presque Maitre Sadida de cercle 191 dont je ne me souviens plus du nom.

         Pour faire court, le début de ma vie est plus ou moins tragique.Je suis nés de parents xelor formidable qui m'intégrèrent à la milice de bonta dès ma naissance, son chef Amayiro m'apprit dès l'age de cinq ans a me battre avec toutes les armes dont disposait la milice.Un jour mes parents furent demandés d'urgence à Gisgool qui n'était pas encore dévasté à cette époque pour chasser un minotot en furie.Après des jours de combat acharnés il réussirent a le mettre en fuite mais le village était complêtement dévasté et je ne parle pas du nombre de villageois qui était allé rejoindre leurs ancètres au panthéon des Douzes.Les survivants migrèrent vers un petit campement de maraudeurs et de mercenaires pour trouver refuge chez eux ces derniers les accueillirent avec mélancolie.Durant une dizaine d'années je perfectionnais mes sorts avec mes parents a l'abri de toutes menaces venant des survivants de Gisgool.Durant toutes ces années une vraie forteresse du mal s'était construite autour des survivants de Gisgool,mercenaires et des maraudeurs , ces derniers avaient réussis à faire croire aux ex-Gisgoolars que c'étaient mes parents qui étaient responsables des morts et du chaos régnant sur leurs anciennes terres.Les survivants demandèrent à un Maitre dans l'art de la discrétion et de tuer d'assassiner mes parents, ce qui malheureusement réussit a merveille. 
 
          Apprennant cette tragique nouvelle (j'avais a peu près quinze ans) je décidais de rompre tout lien avec la milice bontarienne tout en restant ange et je décidais d'arpenter seul l'immensité ravalienne, je découvris de nombreuses choses bizarres dans mon exploration comme comment les bworks fêtaient leur victoire d'un trool et pourquoi le Wabbit GM est comme sa.Je continuais ma vie seul jusqu'a qu'un valeureux chevalier du nom de "Piquiboys" m'accepte dans sa confrérie j'étais et je suis toujours vers le milieu du 94ème cercle. 
 
          (Maintenant racontons ma journée)Après une dure journée de travail dans les champs et près de l'étouffante chaleur des fours de bonta je décidais de me reposer sous les doux rayons du soleil sur le sable doré de la péninsule des gelées.Je dormais tranquillement lorsqu'un combat se déclara je m'engageait en meme temps qu'un sacrieur de cercle 199, c'était un de vos membre ( Uta-quelque chose dont je ne me rappelle plus ) et la je fus témoin d'un crime atroce : celui d'exclure ce splendide sacrieur du combat je demandais a quitter le combat pour aller voir ce noble sacrieur avec son solomonk.Il étais assis par terre les yeux emplis d'émotions et le voyant déborder de colère je reculais puis je le vis attaquer férocement le percepteur de la map ou nous étions et je vis un éni (bleuton de votre guilde aussi ^^')rejoindre le combat.Comme j'aime l'action je demandis a ce noble sacrieur de me laisser entrer, ce qu'il fit avec grand plaisir, s'ensuivit un bref combat dont je pense que vous avez deviné l'issue.Ensuite je demandis a intégrer le groupe de ce sacrieur et de cet éni arborant tout les deux votre bel et fier blason, ils m'acceptèrent et durant les vingts minutes suivantes nous aggroâmes tous les percepteurs que nous trouvions puis un sadida de cercle 191 se joignit a notre noble trio (de votre guilde aussi ^^' mais je ne me souviens plus du nom de cet incroyable ami de la nature) et nous continuâmes les percepteurs jusqu'à un moment ou exténué je ne les suive plus et je demanda a Uta-****** comment rentrer dans votre noble et puissante confrérie il me répondit d'en référer au conseil des flibustiers que vous êtes, après avoir lus l'honorable carnet de l'apprenti moussaillon je formulais ma demande d'autorisation de venir voguer parmis vou sdans vos coeur et vos rèves avec le formulaire que voici ... 

_________________
Que vos lames jamais ne se ternissent et que vos mains jamais ne tremblent lors de l'empoignement de votre arme et du butin.

Eviscérer, écarteler, torturer sont trois choses différentes mais provoquent toute le meme plaisir.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 19 Déc - 19:22 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
le pirate nommé momie


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Ven 19 Déc - 19:25 (2008)    Sujet du message: Une momie parmis les flibustiers Répondre en citant

J'ai retrouvé le nom de ce sacrieur qui je pense anime bien les soirées taverne ^^' il s'appelle Uta-Napishtim sacri de métier et je l'espère pour lui bientot maitre de sa classe (classe sacrieur bien sur) il est simpa et je l'adore.
_________________
Que vos lames jamais ne se ternissent et que vos mains jamais ne tremblent lors de l'empoignement de votre arme et du butin.

Eviscérer, écarteler, torturer sont trois choses différentes mais provoquent toute le meme plaisir.


Revenir en haut
Pandaine
Les Flibustiers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 54
Localisation: Dans la Lune

MessagePosté le: Sam 20 Déc - 07:51 (2008)    Sujet du message: Une momie parmis les flibustiers Répondre en citant

L'obscurité est telle en ce matin de Descendre que le pavillon de la Voile-Noire semble s'être fait absorber par les ténèbres. Malgré une fourrure garnie et épaisse, Pandaine frissonne, la mine déformée par la douleur de l'onglée. Frottant ses mains l'une contre l'autre elle déroule avec minutie une amarre de plusieurs kilos, rigidifiée par le gel.
Soudain un bruit de bris de verre se fait ouïr: une bouteille vient d'éclater non loin de là. Empoignant son briquet-tempête, elle cherche du regard le réceptacle éclaté. Surprise alors, la bouteille n'est ni de rhum ni d'éther. On y voit écrit sur l'étiquette détrempée "eau de Vie à Gras", une boisson essentiellement utilisée par les enutrofs souffrant d'impuissance. Que fait-elle ici ? Mystère... Mais en tout cas elle contenait un parchemin. Pandaine le déplie tremblant comme une feuille, les sourcils blanchis par le frimas elle parcoure des yeux la missive.
_ "HA HA HA HA HA !"
La jeune femme se roule sur le pont verglacé en s'esclaffant, oubliant le froid. La lettre lui tombe des pattes tant sa crise de fou rire est grande. La feuille glisse près du briquet encore allumé, fume puis prend feu rependant une agréable chaleur tout autour de la pandalette bidonnée.
"Finalement cette journée ne commence pas si mal" se dit-elle les larmes aux yeux la main sur le thorax, tentant de calmer sa crise de rire.

[HRP: Pour moi ça sera contre. Le manque de subtilité de ta lettre m'a fait pouffer tout comme Pandaine. Et puis le coup d'Uta-Machintruc j'en ricane encore, non mais franchement faut le faire !]
_________________
Pandaine qui porte lourd, surtout sur les nerfs!


Revenir en haut
MSN
le pirate nommé momie


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Sam 20 Déc - 11:24 (2008)    Sujet du message: Une momie parmis les flibustiers Répondre en citant

Désolé mais quand on travaille a l'armée après une dure journée on se souviens plus de tout surtout quand sa fait des mois que tu as pas vu ta petite copine sa te fait plaisir de la voir et puis ... voila quoi après on se souviens plus trop de ce qu'ont a fais de la journée.
Sinon j'aime la rapidité de vos réponse contrairement a certain forum que je ne citerai pas.
_________________
Que vos lames jamais ne se ternissent et que vos mains jamais ne tremblent lors de l'empoignement de votre arme et du butin.

Eviscérer, écarteler, torturer sont trois choses différentes mais provoquent toute le meme plaisir.


Revenir en haut
Liryk
Les Flibustiers

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2007
Messages: 59
Localisation: A la taverne

MessagePosté le: Dim 21 Déc - 10:37 (2008)    Sujet du message: Une momie parmis les flibustiers Répondre en citant

[HRP : Moi jle trouve pas si bète pour un mec de l'armée  Mr. Green puis il a fait un effort, jme prononce pas, a voir Ig.]
_________________


Revenir en haut
MSN
le pirate nommé momie


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Dim 21 Déc - 21:57 (2008)    Sujet du message: Une momie parmis les flibustiers Répondre en citant

Merci Lirycks Wink
_________________
Que vos lames jamais ne se ternissent et que vos mains jamais ne tremblent lors de l'empoignement de votre arme et du butin.

Eviscérer, écarteler, torturer sont trois choses différentes mais provoquent toute le meme plaisir.


Revenir en haut
le pirate nommé momie


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Mar 23 Déc - 12:12 (2008)    Sujet du message: Une momie parmis les flibustiers Répondre en citant

Cela fait cinq jours j'ai envoyé le message et toujours rien, j'envoie une aiguille chercheuse pour voir se qu'il se passe dans ce bateau majestueux.A son retour elle me fait son rapport : dans le quartier de l'équipage ils dorment tous a part un pandawa nommé Pandaine (celon mon aiguille) qui picole (comme tout pandawa qui se respecte) et qui se fait un monologue, sur le pont aucun agitation a part le fier Capitaine de ce navire en train de faire semblant de naviguer, cela lui donne un air d'homme sage.Ne croyant aucune choses rapportées par mon aiguille je décide d'aller voir l'impressionnante frégate.Arrivée sur le pont je vois le sacrieur qui je suppose est le capitaine me foncer dessus et me donner un bon coup de pied  me renvoyant sur la plage en me disant que seul les membres de sa confrérie peuvent monter je lui réponds que j'aimerais savoir la réponse de ma candidature et il me rétorque qu'il ne parle pas aux personnes aussi petites que moi (Grrr mais jsuis grand quand meme moi).Soudain je vois Pandaine derrière le fier capitaine, complètement ivre elle le pousse par dessus bord.Et la il se retrouve assis devant moi, et je lui répond avec un peu d'ironie :"Et la qui a un pti problème de taille ???" (Et oui un sacrieur assis fait la taille d'un xelor debout).En entendant ces mots il se met a rire et dans son rire il me remet un coup de pied qui moi aussi me fait rire.Ensuite Pandaine voulant descendre sur la plage se mange le sable en trébuchant sur la marche du ponton pour descendre du bateau et encore a moitié ensablé elle dit a son capitaine dans une langue que je suppose etre du flibustiar que je comprend un peu : "Ce minable a bien postulé et j'ai bruler sa feuille de candidature".Pandaine ce prend une baffe par son capitaine qui lui répond qu'il aurait bien aimer la lire.S'ensuit une petit baston entre le pandawa et le sacrieur que je stoppe avec difficulté en leur balançant une poussière temporelle qui a  pour effet de les faires tomber et de s'arrèter de ce battre.Puis je vois un aire de complicité entre les deux flibustiers, tout a coup il me saute dessus pour me taper mais avec une petite fuite je m'écarte d'un mètre, ne comprenant rien les énergumènes se rentrent dedans.Et voyant que ce n'est pas le bon moment pour leurs demandés la réponse a ma candidature je retourne choper des kamas sur ces trucs gluants appelées gelées...
_________________
Que vos lames jamais ne se ternissent et que vos mains jamais ne tremblent lors de l'empoignement de votre arme et du butin.

Eviscérer, écarteler, torturer sont trois choses différentes mais provoquent toute le meme plaisir.


Revenir en haut
le pirate nommé momie


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Mar 23 Déc - 22:05 (2008)    Sujet du message: Une momie parmis les flibustiers Répondre en citant

Ils me sautent dessus* ....
_________________
Que vos lames jamais ne se ternissent et que vos mains jamais ne tremblent lors de l'empoignement de votre arme et du butin.

Eviscérer, écarteler, torturer sont trois choses différentes mais provoquent toute le meme plaisir.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:22 (2018)    Sujet du message: Une momie parmis les flibustiers

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    LES FLIBUSTIERS DE MADRESTAM Index du Forum -> L'ETENDARD DE LA FLIBUSTE -> Le carnet de l'apprenti moussaillon Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.